Concert de bienfaisance (orgue) le 8 avril

La paroisse catholique francophone de Munich et Bavière vous propose un concert d’orgue

Vendredi 8 avril 2016 à 20h00
dans la chapelle du couvent St-Anna

St-Anna-Str. 19 (en face de la grande église paroissiale)

Entrée gratuite, participation libre au profit d’une oeuvre missionaire à Kalémie en République Démocratique du Congo.

Le programme

Nicolaus BRUHNS (1665 – 1697) Praeludium en mi mineur

François COUPERIN dit le Grand (1668 – 1733) Messe des couvents, élévation: tierce en taille

Johann Sebastian BACH (1685 – 1750) Toccata, adagio et fugue en ut majeur BWV 564

Johann Gottfried WALTHER (1684 – 1748) Concerto en si mineur d’après Antonio Vivaldi

Johann Ludwig KREBS (1713 – 1780) Fantasia in gusto italiano en fa majeur
Choral “Wir glauben all an einen Gott” a 2 claviere e pedale doppio

Félix MENDELSSOHN-BARTHOLDY (1809 – 1847) Sonate en fa mineur op 65 n°1 (Allegro moderato e serioso, adagio, andante recit, allegro assai vivace)

 

L’ouvre missionaire

La paroisse soutient depuis plusieurs années un foyer de mamans à Kalémie (République Démocratique du Congo : RDC) dans la région des Grands Lacs. Les responsables en sont les Sœurs Bénédictines Servantes des Pauvres dont la maison-mère se trouve à Angers (France). Leur charisme est le soin des malades pauvres à domicile, mais il s’étend à l’organisation de ce foyer social de mamans et de leurs enfants sur la paroisse de Kalémie.

Les mamans y apprennent à coudre et à tricoter pour sortir de la misère et gérer leur propre vie en trouvant par la suite un travail rémunérateur. Les religieuses assurent aussi la scolarisation des enfants et leur nourriture. Le foyer compte en moyenne 80 femmes. Mais les moyens sont rares et la situation politique du pays contribue à aggraver la situation.

 

L’artiste

Olivier Chardonnet, né en 1972, a commencé le piano au CNR de Limoges en 1978 avec Dominique Blanc puis Françoise Noyé, et a obtenu la médaille d’argent dans la classe de cette dernière dans le degré supérieur en 1990. Il a commencé l’orgue en 1986 de manière indépendante, avant d’entrer en 1998 dans la classe d’orgue de Pascale Mélis au conservatoire de St Cloud. Il a obtenu en 1999 le certificat de fin d’études, mention très bien, à l’unanimité, puis le premier prix à l’unanimité dans le degré supérieur en 2000, et enfin le prix de perfectionnement à l’unanimité avec les félicitations du jury en 2002. Il a accompli trois années d’études supplémentaires (supérieur et perfectionnement) au conservatoire de Courbevoie entre 2002 et 2005, toujours dans la classe de Pascale Mélis.
Olivier Chardonnet est lauréat de divers concours : le concours d’orgue Marcel Dupré de Chartres en 1999, où il a reçu le brevet supérieur, mention très bien à l’unanimité, le Concours International d’Orgue de l’UFAM en 2003, où il a obtenu le premier prix Honneur à l’unanimité et le prix spécial attribué pour la meilleure interprétation de l’œuvre de Jean Guillou, et enfin, en 2006, le Grand Prix d’Orgue « Jean-Louis Florentz » de l’Institut de France – Académie des Beaux-Arts.
Il est titulaire de la carte professionnelle d’organiste de l’archidiocèse de Paris depuis 2004 et co-titulaire des grandes orgues de l’église Saint Michel des Lions à Limoges depuis 1990.
Il a donné de nombreux concerts en France.
Olivier Chardonnet est ingénieur ESTP et travaille à Paris.

 

Pub

Si vous voulez soutenir cette action vous pouvez

Laisser un commentaire